Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Visite du fort par Charles Tasserit

D'un fort en diurne à un fort en nocturne

A 23 heures, les lumières du fort s’allument majestueusement, l’éclairage est sublime. Je me précipite sur mon appareil photo pour prendre de nombreuses photos du somptueux décor au milieu duquel je me trouve.

A minuit, les électriciens ouvrent la Salle du Trésor pour effectuer leurs réglages des lumières, j’en profite alors pour m’y rendre et prendre des photos encore plus belles que celles que je faisais difficilement derrière la grille.

Je discute également avec Manu, le chef constructeur qui me raconte comment il a fait évoluer la salle du trésor et le proscenium, un travail colossal a été fait, même si cela n’est remarqué que par les fans de l’émission les plus assidus.

Puis, je me rends seul, dans le labyrinthe obscur qui portait bien son nom car de nuit et sans éclairage on n’y voit pas grand chose dans lequel se trouve le parcours que prennent les candidats pour se libérer. Puis je rejoins les journalistes sur la terrasse. On va rester discuter pendant plus d’une heure. Alors que les lumières sont éteintes et qu’on est alors dans le noir quasi complet, on se décide enfin à aller se coucher aux alentours de 2 heures 30 du matin. Le programme du lendemain est matinal : petit déjeuner prévu à 8 heures.

< Page précédente Page suivante >

Commentaires

Informations

Publication : jeudi 10 avril 2014
Écrit par Charles Tasserit & Charlotte David

Sommaire

Copyright © 2006-2019, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.